MEILLEURS ROMANS INDIENS : MON CHOIX 4







"UN GARÇON CONVENABLE" est un classique.

Une saga familiale.

C'est l'histoire d'une jeune fille à qui sa mère cherche un mari. On la suit dans ses rencontres avec divers hommes, ses coups de coeur, ses émois. Il y a un côté roman à l'eau de rose qu'il faut assumer quand on lit ce roman. On tombe amoureux des personnages, on se laisse prendre par les histoires d'amour.

Mais c'est surtout l'Inde des années 50, juste après l'indépendance en 1947. L'Inde qui se construit politiquement, les conflits, les alliances. Les rapports entre musulmans et hindous. Le contraste entre une génération ancrée dans les traditions et une jeunesse plus moderne qui veut plus de liberté.

Ce qui m'a séduite dans ce roman fleuve c'est d'abord l'écriture très virtuose. Vikram Seth sait raconter des histoires, faire monter la tension, le suspense. Il y a des moments où on n'arrive pas à lâcher parce qu'on veut à tout prix connaitre la suite. C'est très agréable de se plonger dans de tels récits.

Ce qui m'a plu aussi c'est qu'on rentre dans les coulisses des débats politiques de l'indépendance, dans les problématiques indo-indiennes. On est loin des clichés d'un peuple assisté, arriéré.

La jeunesse estudiantine de Calcutta est présentée avec ses idéaux, ses combats, comme toute jeunesse dans le monde.

Beaucoup de sujets historiques, politiques et intimes sont abordés. On y croise différentes classes sociales, différentes manières de vivre, plus ou moins traditionnelles, plus ou moins rigides.

L'Inde tout entière vibre dans ce roman, avec ses contradictions, sa complexité, sa diversité.

C'est un roman à lire l'été parce qu'il est copieux et parce qu'il fait voyager.

On y passe par toutes les émotions : le rire, les larmes, l'angoisse, la volupté.


Un autre grand roman, assez épais aussi, raconte l'Histoire par la petite histoire. C'est "L'ÉQUILIBRE DU MONDE" de Rohinton Mistry. très connu aussi.

Il raconte l'histoire de deux tailleurs intouchables dans les années 1970-1980 sous la présidence d'Indira Gandhi.

C'est aussi le roman fleuve d'un grand écrivain qui sait nous mener dans une histoire complexe, complète, qui traverse des moments importants de la vie politique indienne. On y découvre notamment la violence de la politique de stérilisation menée par le gouvernement, les difficultés et les injustices subies par ces deux intouchables.

Je n'ai cependant pas fait le choix de le mettre en avant dans ce blog parce qu'il montre une Inde sombre, injuste. C'est une réalité. Mais pour moi, ça ne fait que conforter les préjugés négatifs des Occidentaux sur ce pays. Si on ne lit que "L'Equilibre du Monde" pour connaitre l'Inde, on peut en conclure que ça n'est qu'un pays injuste, où les intouchables sont le rebut de l'humanité.

Et l'Inde, c'est bien plus, bien autre chose que ça.

Ne vous privez pas de lire ce grand roman, mais ne vous limitez pas à sa vision de l'Inde !




  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon

LE CLUB D'Ecriture à Rambouillet

Renseignements & Inscriptions

leclubdecriture@gmail.com

Sylvie Chauvet :06 84 97 43 00

6, Place Raimu 78000 Rambouillet