Article

10 CONSEILS POUR RÉUSSIR SON VOYAGE EN INDE. CONSEIL N°11 : MANGEZ VRAIMENT INDIEN


J’allais oublier la cuisine indienne.

En voyage, le repas est pourtant une des principales préoccupations. Dès le matin, on se demande où on mangera à midi, le soir. Et qu’est-ce qu’on mangera. On essaie de tester tous les plats.

La cuisine en Inde, du moins en Inde du Nord n’a pas grand-chose à voir avec les plats lourds de sauce coco et de curry en boite qu’on nous sert dans la plupart des restaurants indiens en France. Les Indiens cuisinent avec une huile de moutarde ou du ghee (du beurre clarifié) qui sont beaucoup moins gras que nos huiles et beurres. Il écrasent les épices juste avant de les utiliser et cuisinent toujours au dernier moment.

D’ailleurs, quand vous êtes invité à déjeuner ou diner chez quelqu’un, le repas n’est jamais prêt quand vous arrivez. On le cuisine devant vous. On prend le temps. Comme chez ces deux soeurs si belles et élégantes qui ont accueilli notre groupe.

Les gestes sont précis, calmes. On ne réchauffe pas vite fait un surgelé, on prépare réellement un repas pour les personnes présentes.

Les femmes, dans les familles, préparent parfois les sauces le matin et quand les hommes, les enfants, rentrent et ont faim, elles font cuire des lentilles, du riz pour le mélanger à la sauce et leur servir un encas.

En Inde, on mange quand on a faim, on ne s’installe pas tous autour d’une table pour diner ensemble. C’est une habitude que nous, Occidentaux, avons du mal à suivre. À heures fixes, notre ventre réclame, plus par habitude que par nécessité.

Il faut avoir mangé des légumes aux épices (pommes de terre (aloo en hindi), pois chiches (chana), chou-fleur (gobi), lentilles (dahl), etc… ) bien relevé ou pas, en se servant d’un morceau de chapati (une galette de farine de millet et d’eau) comme fourchette, en se salissant les doigts de sauce, pour connaitre vraiment toutes les richesses des saveurs indiennes.

Mes meilleurs souvenirs de repas en Inde sont ceux pris assise par terre, sur la dalle d’une maison, dans la chaleur d’un soir d’été, à la faible lueur de l’unique ampoule, entourée de toute une famille chaleureuse et joyeuse. Leur souci que je ne manque de rien.

Toute la chaleur indienne est dans leur cuisine.

Plan du site

Inscrivez-vous à ma Newsletter

et ne manquez plus aucune actualité du Club D'Écriture !

Voyager

Séjour écriture et Yoga

Séjour Carnet de Voyage

Séjour Récit de Voyage

Blog Inde

Suivez-moi

  • Grey Facebook Icon

LE CLUB D'Ecriture à Rambouillet

Renseignements & Inscriptions

leclubdecriture@gmail.com

Sylvie Chauvet :06 84 97 43 00

6, Place Raimu 78120 Rambouillet