Article

COACHING EN ÉCRITURE DU CLUB D'ÉCRITURE

Merci à tous ceux qui nous ont fait confiance




"ECRIRE POUR EXISTER"


LES COACHING EN ÉCRITURE

DU CLUB D’ÉCRITURE

À Rambouillet, dans les Yvelines



LE CLUB D’ECRITURE remercie tous ceux qui lui ont fait confiance

Voici leurs histoires



ÉCRIRE POUR INSTRUIRE



L. a mis sa carrière professionnelle entre parenthèse quand elle a suivi son mari en poste loin de la France.

Mère de deux jeunes enfants, ayant fait une formation Montessori, elle écrivait des histoires pour ses fils. Elle avait un univers bien à elle, joyeux, imagé.

Elle avait le projet d’écrire des petits contes pour apprendre les mots, la grammaire, de façon ludique.

Elle m’a appelée pour que je l’accompagne. Elle voulait structurer et affiner ses écrits spontanés qu’elle trouvait un peu bancals.

Nous avons pris des rendez-vous réguliers et nous avons repris les textes déjà écrits en les simplifiant ou les enrichissant selon les besoins.

L. a abouti à deux petits livrets très originaux, instructifs, ludiques, joliment illustrés par une dessinatrice.

Dans la foulée, elle a voulu en écrire encore trois autres. Je l’ai aussi accompagnée dans ces écritures. Elles les a auto-édités.

Puis L. a voulu changer de registre.

Elle s’est inscrite à l’atelier d’écriture de nouvelle que je proposais en ligne. La distance géographique n’était pas un obstacle et elle pouvait écrire à son rythme en fonction du décalage horaire et des impératifs de ses jeunes enfants.

Dès les premiers ateliers, où nous avons travaillé sur le fond de l’histoire, puis les personnages et la structure, un univers est apparu. Il était dans la lignée de ses contes, très personnel et identifiable, et en même temps différent, s’adressant à un public plus « âgé » (adolescent).

Très vite aussi il s’est avéré que son histoire ne tiendrait pas en une nouvelle.

Mais ni L. ni moi ne pensions raccourcir et trancher dans le récit qui se dessinait et qui prenait de plus en plus de sens au fur et à mesure des séances.

L. a donc décidé de prolonger l’atelier par des séances particulières où nous sommes allées au bout de ce roman.


Aujourd’hui, L. a abouti un très joli roman jeunesse, sensible, drôle, plein de charme et avec une petite touche de magie.

Son univers me rappelle les premiers romans que j’ai lus, adolescente, qui m’entrainaient dans des univers où j’aurais aimé vivre.

Elle est actuellement en recherche d’un éditeur.

Et elle a commencé à écrire la suite des aventures de son héroïne.

Elle m’a demandé de l’accompagner pour cette nouvelle aventure et j’en suis très fière.



Je remercie L. pour son inventivité, pour la grâce de son style, pour son écoute, pour sa capacité de retravail qui est une des grandes qualités nécessaires à l’écriture.